PARTICIPER À UN SALON

9 POINTS CLÉS POUR RÉUSSIR

C'est votre premier salon, et vous êtes impatient de rencontrer vos clients, vos partenaires, vos fournisseurs et pourquoi pas la presse.

Il existe en France plus de 1100 salons et foires par an, toutes activités confondues. Ce chiffre inclut 113 salons professionnels, dont environ 50% se concentrent dans la région Ile-de-France. C’est au total, plus de 21 millions de potentiels clients.

Participer à un salon est une aventure importante pour votre entreprise. Il faut être à la hauteur des enjeux pour en retirer des bénéfices à court et à moyen termes. En effet les ventes immédiates doivent amortir la participation au salon et permettre de se constituer une liste de prospects pour des ventes à venir.

Les enjeux principaux sont :


‣ Présenter ses produits ou services,
‣ Se constituer une base de contacts, prospects pour qu’ils

deviennent des clients,
‣ Doper ses ventes,
‣ Fidéliser sa clientèle,
‣ Développer sa notoriété,
‣ Faire de la veille concurrentielle.

Bien choisir le ou les salons auxquels vous devez participer est primordial pour être en adéquation avec votre clientèle et attirer de nombreux prospects.

A vant tout, si vous avez la possibilité, anticiper votre présence à une manifestation.

Un an avant, mettez-vous à la place du visiteur, rien de tel pour connaitre la clientèle et les participants au salon que vous convoitez.

 

1. Prise de contact.

Il faut savoir qui organise la manifestation, la date, le lieu et le tarif de participation.
Concernant le tarif, en dehors des frais du stand nu, il faut prendre en compte les frais d’équipements, les frais de personnel, les déplacements, les hébergements, les frais de restauration.

2. Connaitre les datas du salon.

Lorsque vous êtes intéressé ou que vous êtes démarché pour participer à un salon, il est primordial de réclamer à l’organisateur un document rassemblant les informations du ou des précédents salons.

Entre autres informations, vous devez notamment vous concentrer sur les données suivantes : l’affluence, la proportion homme/femme, la situation socio-professionnelle des visiteurs, l’âge moyen et également les retombées médiatiques.

3. Communication de l’évènement.

Assurez-vous que l’organisateur communique largement sur son évènement. En plus des réseaux sociaux, il doit, par exemple, communiquer dans la presse locale, à la radio ou par le biais d’affichage publicitaire, pour vous assurer un maximum de visibilité.

 

4. Le salon est -il payant ou gratuit pour le public ?

 

Il est intéressant de savoir que dans un salon payant vous allez capter un public peut-être plus restreint, mais plus motivé.
Le taux d’engagement de ce public montre qu’il est plus réceptif aux messages véhiculés sur les stands.

C’est un public exigeant, qui connait bien la concurrence. Il est là pour valider un acte d’achat, ou se renseigner sur les dernières innovations dont il est très friand.

Au contraire dans un salon gratuit, plusieurs motivations peuvent l’inviter à venir, comme le retrait d’un dossard lors de manifestations sportives, une dédicace d’un auteur, la simple curiosité, une balade en famille ou entre amis.....

C’est comme voir la 1ère partie d’un concert, le visiteur ne vient pas spécialement pour vous, alors à vous de le capter.

 

5. Le salon est-il en extérieur ou en intérieur ?

 

En dehors des éléments météorologiques, il est bon de savoir qu’une manifestation en extérieur est toujours plus conviviale. Cependant il faut veiller aux changements de luminosité au fil de la journée et savoir que la pluie et la chaleur ne sont pas les meilleures alliées de cette option.

Pour les salons en intérieur, le bruit de fond, la chaleur, le sentiment d’enfermement prêtent moins à la flânerie.
A contrario certains clients peuvent avoir l’impression du temps arrêté par la lumière maitrisée au fil des heures et y passer beaucoup de temps.

Vous devez alors vous adapter à l’attention que vous porte ou que ne vous porte pas le visiteur.

 

6. La localisation du salon.

 

Pour des événements B2B, la localisation n’est pas impactante pour votre business. En effet, les professionnels se déplacent partout en France ou dans le monde, cela est indispensable à leur activité. En général, ils sont installés proche d’infrastructures à même de recevoir les commerciaux.

Par contre pour les manifestations B2C, la localisation du salon va jouer sur son affluence, que se soit son accès ou les points d’intérêt aux environs.

 

7. L’agencement du salon vous est-il favorable?

 

Même des salons organisés par de grandes marques commettent des erreurs, qui peuvent être dramatiques pour les petites entreprises qui investissent beaucoup dans ces événements. Vérifiez que les allées ne sont pas trop larges. L’expérience nous a montré que de larges allées ne sont pas propices à l’arrêt aux stands des badauds.

Assurez-vous que le parcours client est optimisé.
Par exemple dans le cadre d’une manifestation sportive, si le salon des exposants est placé en amont du stand de retrait des dossard cela vous sera propice à la rencontre de visiteurs, si à l’inverse il est placé derrière, l’expérience nous prouve qu’une très grande proportion de visiteurs vous échappe.

 

8. Choisissez votre emplacement.

 

Être dans un salon, c’est comme être dans une ville, il y a les bonnes et les mauvaises adresses. Eloignez-vous des endroits gênants (sorties d’escalators, proximité des toilettes,...).
Évitez les "zones froides" : ce sont celles au début et à la fin du salon, car à son arrivée le client n’est pas encore réceptif. Evitez la fin du salon son attention est déjà presque partie.

La zone idéale est bien évidement la "zone chaude ", au coeur du réacteur, tout au milieu.
Il vous incombe d’adapter vos supports de communications.

 

9. Lancez-vous.

 

Une. fois avoir pris connaissance de tout ces points, il est temps d’organiser votre participation. Vous devez penser à la logistique, et à votre communication sur votre présence, mais pas trop en avance pour éviter à vos concurrents de vous suivre.

Invitez vos clients à venir vous rencontrer sur votre stand.

Mobilisez vos équipes, construisez un rétro-planning. Si le temps vous manque, ou que vous n’avez pas suffisamment de personnel, faites appel à un prestataire.

À propos de nous :

L’agence KAPLAN avec un K est basée en France. Elle réunit une équipe d’experts à votre service pour des conseils en stratégie de communication et de marketing, que vous soyez un auto- entrepreneur, un artisan, une start-Up, une TPE ou une PME.

Nous vous libérons des contraintes liées à la communication et au marketing et vous pouvez vous concentrer sur votre coeur de métier.

guide événementiel marketing communicati

KAPLAN avec un K®

Agence de communication et marketing

75018 PARIS - 03200 VICHY
09 81 00 26 79

Un service édité par Taracking S.A.S.

 RCS PARIS 818 387 227  

TVA intracommunautaire FR28818387227

Liens utiles